Les catégories
Les Articles populaires
  1. Les raisons médicales de l'insomnie : le mal de tête - le symptôme …

  2. L'enseignement неутвердительности et le syndrome féminin de l'effort : l'effort et la scène des jeux séparés

  3. Les effets aigus de l'alcool sur le corps : le système cérébro-spinal

  4. La violation fonctionnelle du rêve : les détections cliniques et l'étude subjective

  5. Les maximums naturels du froid : la méditation calme l'esprit

  6. Les raisons médicales de l'insomnie : la crise cordiale
    Aucuns articles populaires ne sont pas trouvés.

LES EFFETS AIGUS DE L'ALCOOL SUR LE CORPS : L'ALCOOL COMME L'ANESTHÉSIANT

L'alcool - l'anesthésiant, ainsi que toute une vieille montre occidentale des films. Selon les standards modernes ce pas trop bon : la dose, demandé produire l'anesthésie, est très sublétal à la quantité. Quand les centres vitaux étaient réprimés par assez d'alcool pour produire l'état inconscient, il prend seulement le bit minuscule plus pour placer quelqu'un pour longtemps pour dormir. Malheureusement, quelques fois l'année presque n'importe quelle colonne de papier du nécrologe documente la mort de l'alcool. D'habitude cela entraîne avançant avec пыхтением de l'un cinquième liqueur sur l'appel, ou comme la plaisanterie, qui donne très vite la dose mortelle de l'alcool.

Malgré les différences biologiques entre les gens, chaque corps humain réagit à l'alcool pour l'essentiel par le même moyen, al la quantité ou la concentration résiliée dans le sang. L'exactement même objet arrive à l'alcool. Le tube d'indicateur mesure la concentration de l'alcool dans l'air expiré; de cela on peut définir la concentration exacte de l'alcoolémie.

*27\331\2*